Saviez-vous que le sucre à un impact sur le cerveau aussi fort que l’héroïne !

 

Vous avez surement tenté de ne pas manger de sucre dans une journée pour la simple raison qu’une personne vous avait dit que le sucre se transformait en graisse corporelle. Dans la littérature scientifique, le sucre se nomme glucide. Priver une personne de glucide apporte son lot d’effets de secondaire. Dans certains cas, le manque peut équivaloir à un manque de drogue dure.

 

 

Effet secondaire du manque de glucide dans l’organisme

Selon le site de diabète.fr, une privation de sucre peut amener une personne à ressentir des maux de tête, de l’irritabilité, des troubles de la concentration, de la coordination et de la parole, une vision floue, des comportements inhabituels (agressivité, prostration) et une fatigue ou une somnolence pouvant aller jusqu’à la perte de connaissance, avec des convulsions dans les cas graves.

 

 

L’industrie alimentaire

 

Le sucre est maintenant partout. La majorité des produits alimentaires possèdent des quantités de sucres proches du 30 g. En ce moment, il est possible de retrouver autant de quantités de sucre dans d’une boisson gazeuse que dans un jus. Si le monde ne prend pas le temps de lire les étiquettes alimentaires et ne s’interroge sur la nécessitée d’avoir autant de sucre dans un produit, la prochaine génération risque de développer des problèmes de gestions du sucre dans le sang. Un dysfonctionnement médical pouvant amener le diabète.

 

 

 

 

Perte de poids et glucides.

 

Pour perdre du poids et avoir une bonne gestion de l’énergie. Il faut consommer des glucides qui prendront plus de temps à se dégrader. Lorsqu’un glucide rapide est amené à l’organisme, celui-ci va être dégradé rapidement afin que l’organisme puisse le consommé à la même vitesse. Suivant la dégradation, une demande d’insuline sera en conséquence. Lorsque le pancréas sera vide, endroit où l’insuline est produite, le surplus de glucides ne pourra pas être dégradé afin d’être utilisé comme source d’énergie. Ainsi, celui-ci sera transformé en gras pour être mis en réserve dans les cellules sous-cutanées.

 

Classification des glucides

 

Il y a deux grandes familles de glucides. Il y a les glucides simples et complexes. Les glucides simples sont plus faciles à digérer par l’organisme. En conséquence, la production d’énergie est plus rapide. Dans cette catégorie, nous retrouvons le glucose, le fructose, le galactose, le lactose et le maltose. En ce qui concerne les glucides complexes, ceux-ci sont plus longs à se dégrader dans l’organisme. Ce groupe renferme les glucides connus sous le nom d’amidon et de glycogène.

 

D’où viennent les glucides?

 

Les glucides sont des substances organiques. La majorité des glucides prennent naissance dans les plantes. Par un processus de photosynthèse, les plantes captent l’énergie solaire pour l’emmagasiner sous forme de glucides qu’elle produit à partir du gaz carbonique. C’est pour cette raison que les fruits et les pâtes alimentaires regorgent de glucides.

 

Le rôle joué par les glucides

 

Les glucides cumulent plusieurs rôles. En effet, c’est l’énergie essentielle lors d’exercice intense parce que sa pénétration dans les cellules musculaires est rapide. Les glucides aident à réguler le métabolisme des lipides et des protéines. C’est l’énergie du système nerveux. En fin, ils entrent dans le processus de fabrication du glycogène musculaire et hépatique. Sa valeur énergétique est de 4 calories par gramme de glucide. Donc, un aliment qui a 5 grammes de glucides aura une valeur calorique de 20.

 

 

Pour me rejoindre

Je vous invite à me donner vos commentaires et suggestions via la page Facebook de Sexygym. En devenant un membre de cette page, vous bénéficiez de nouvelles en primeur. De nombreuses promotions seront offertes via des médias sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *